Internet faisant toujours défaut (ils ne sont pas pressés les Australiens, paraîtrait même que l’on serait susceptible d’attendre jusqu’au 15 septembre…), c’est depuis The Manna of Hahndorf à Hahndorf donc, dans les Adelaide Hills, que ce billet a pu être publié.

Voilà maintenant un mois que nous sommes en Australie. Les choses ont bien bougées depuis le 11 juillet et pas seulement grâce à nos beaux vélos :

Nous sommes finalement sortis du magasin avec des bicyclettes flambantes neuves et de couleurs tendances..excepté pour le père Tranquille.
Miss TY a craqué pour le joli vert, Miss Lectrice pour le bleu (Aqua qu’il l’appelle nos amis Australiens) et MmeTranquille pour celui à la couleur Champagne (ce n’est pas une blague)!

Résultat, nous pédalons. Mais quel bonheur!
Le nombre moyen de kilomètre par jour pour la famille est d’environ 40km et personne ne ronchonne!

L’hiver australien est bien installé…Bon, à dire la vérité, il fait plus froid à l’intérieur des maisons qu’à l’extérieur. Le chauffage est inconnu ici bas, tout comme le double vitrage.
Il fait entre 15 et 20 degré, du coup cela permet à notre Miss Ty (ou la botaniste) de faire de magnifiques découvertes :

L’école des Miss

La rentrée des filles a eu lieu le 24 juillet. Nous avons pu visiter l’école le vendredi précédent la rentrée, histoire de repérer les lieux et surtout, d’acheter les uniformes.

Le Jour J, les filles étaient dans un état se situant entre l’excitation extrême et le stress suprême.

Mais somme toute, elles ont remarquablement bien gérés cette situation. Les deux avaient rendez-vous au secrétariat de l’école et de là, des camarades de leurs classes sont venues les chercher et les accompagner dans leur salle respective.
Un petit couac tout de même pour Miss Ty qui a été placées dans un niveau supérieur au sien…les enfants avaient tous une tête de plus qu’elle.
Un professeur s’est interrogé, a fait des vérifications et a constaté l’erreur.
Elle a eu donc le droit à une seconde rentrée, le jour suivant. Tout est rentré dans l’ordre et elle adore sa nouvelle maîtresse.

Les filles ont été très bien accueillies. Les enfants sont très ouverts et ont le contact très très faciles en Australie. Malgré la barrière de la langue, elles ne sont jamais seules et commencent à avoir des copines.
Quelques élèvent parlent français et servent de traducteur si besoin. Autrement, les professeurs n’hésitent pas à faire appel à Google Translate.
Aujourd’hui, même si elles ne comprennent pas grand chose à ce qu’on leur raconte, elles vont à l’école s’en rechigner et ne râlent pas sur le fait de devoir porter l’uniforme.
Miss Lectrice a reçu, en prêt comme tous les autres élèves de son âge, un ordinateur tout neuf de la part de l’école.

Pour l’instant, l’adaptation se passe relativement bien et cela est de de bon augure.

Le logement

Notre logement AirBnB se terminait le 29 juillet, nous avons pu le prolonger jusqu’au 1er août et ensuite, le néant se profilait à nous. C’est dire si la pression montait gentiment.

Nous avions soumis notre dossier pour un joli bien (à la limite du coup de coeur pour MmeTranquille), mais vu le manque de retour de la part de l’agent, nous nous sommes dits qu’il devait y avoir anguille sous roche et avons donc poursuivi nos recherches.

Une autre maison, localisée plus proche du centre, des commerces et des transports publics, mais plus éloignée de l’école semblait correspondre à nos besoins.
Après une première visite de MrTranquille qui lui laissa une très bonne impression, le reste de la famille la confirma lors d’une seconde inspection.
L’agente immobilière se trouva, pour une fois, nettement plus sympathique et nous fit comprendre que cette maison pouvait être la notre si notre dossier remplissait toutes les conditions (financières évidemment).

C’est ainsi que le 28 juillet, nous signions le bail et que le 31 juillet, les clés nous étaient remises. Just in Time!

Cette maison, relativement grande, de 5 pièces (3 chambres) étant louée non-meublée, le week-end du 29-30 juillet (pluvieux par ailleurs…) a été dédié à Ikea, à Kmart et à The Good Guys.
Cela dit, nous avons été efficaces : 4 chariots Ikea, 3 pour Kmart, un frigo et une machine à laver chez The Good Guys.
Du délire.

Outre le montage de tous les meubles, quelques démarches ont dû être entreprises : soit l’activation de l’électricité et du gaz, ainsi que la (tentative) de mise en place d’internet qui traîne pour des raisons obscurs. En gros et selon notre compréhension, ADSL n’est plus légion ici et tous les nouveaux abonnés doivent être raccordés à un système NBN. Aucune idée de la signification et ce truc là coince chez nous…Donc, nous attendons et faisons chauffé le forfait 3G de MrTranquille jusqu’à son ultime octet…

Bref, un mois intense, mais finalement nous sommes installés! Notre aventure australienne est maintenant sur les rails et nous pouvons commencer à préparer nos futures escapades dans ce vaste pays.

Gros becs à tous!

(Visited 87 times, 1 visits today)

2 Comments

  1. Valérie 21 août 2017 at 11 h 08 min

    Salut la famille !
    Super ton blog et ce, malgré le défaut de connexion Internet. Contente que tout se passe bien et que les choses évoluent positivement. On attend impatiemment les clichés des futures escapades australiennes. (et aussi une photo de la maison please ?)
    Tu ne parles pas de la rentrée scolaire de Mme Tranquille ?
    J’espère que tout a bien été pour elle également.

    Reply
    1. MrTranquille 23 août 2017 at 7 h 14 min

      Salut Valérie!
      Merci pour le blog, effectivement sans connexion c’est un peu compliqué pour l’alimenter. Par chance la librairie du coin (et son super wifi) n’est pas si loin. Je viens d’exaucer ton vœux en mettant en ligne notre 1ère escapade : https://year-off.ch/adelaide/1er-week-end-cote-adelaide-hills-361
      Pour répondre à ta question, la rentrée de MmeTranquille se passe bien, les choses se mettent gentiment en place pour elle aussi!
      A bientôt,
      Fabio

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*