Cette 2ème journée en Tasmanie durera une heure de plus pour nous et ceci en raison du changement d’heure (passage à l’heure d’hiver). Le décalage avec la Suisse et maintenant de 8h.
Nous partons chercher notre voiture chez Hertz et pour la 1ère fois, on nous fait des histoires pour la remise de clés. Avec le bon de réduction trouvé sur le web, nous avions obtenu un prix 60% moins cher que celui affiché. Cela dérangeait l’agence de Hobart qui nous demandait des justificatifs… Finalement après quelques négociations, nous sommes repartis avec la voiture au prix initialement fixé.

Aujourd’hui pour cette 2ème étape de notre road-trip en Tasmanie, l’idée est de rejoindre Bicheno (180 km de Hobart, soit 2h30).
En chemin, nous faisons plusieurs haltes dont la Dolphin Sands et Nine mile Beach.

Le paysage est bien différent par rapport au continent. Ici fini le plat pays. Vallons, collines et montagnes composent le paysage. Un avant-goût de notre retour prochain.

Une fois à Bicheno, nous partons nous promener dans les environs de notre logement et montons au Whaler’s lookout.

Plage de Bicheno
Whaler’s lookout

Nous resterons 2 nuits à Bicheno. La seconde journée a été consacrée à la découverte du Freycinet National Park. Nous commençons notre exploration de ce parc par la Wineglass Walk lookout. Une marche d’1h30 offrant un point du vue sur l’une des plus belles plages du monde. La balade est jolie et très fréquentée (style un dimanche ensoleillé sur le coteau de Bernex…), mais depuis le point de vue il est impossible de dire si cette plage est vraiment exceptionnelle. Pour cela il nous aurait fallu ajouter encore 1h30 de promenade et donc, faire l’impasse sur le reste du parc. Cela dit, nous avons tout de même vu depuis ce lookout des dauphins.

Ainsi, nous poursuivons notre journée dans le Freycinet avec 2 autres walk : une le long de la Sleepy Bay et une autre au Cape Tourville. Elles sont justes exceptionnelles et nous les avons préférées à la Wineglass.

Freycinet

Ce parc est, à nouveau, incroyable et finalement possède un air de famille avec les Wilsons Promontory.

Le soir venu nous allons manger dans un Fish & Chips d’un autre temps. Jolis plats, joli moment.

Fish & Chips

Globalement, nous constatons que l’accueil reçu en Tasmanie est pour le moment moins chaleureux que celui reçu sur le reste du pays. Mais ne tirons pas de conclusion trop hâtive.

Prochaine étape : Scamander.

(Visited 104 times, 1 visits today)

1 Comment

  1. Pingback: 12 jours en Tasmanie - Notre itinéraire | Year Off

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*